Bourg des pécheurs de S. Maria La Scala

Santa Maria La Scala, un charmant petit village de pêcheurs

Aux pieds de la "Réserve Naturelle de la “Timpa” dans le territoire d’Acireale, sur la cote ionienne, s’élève le bourg marittime de Santa Maria La Scala. Le village se trouve autour d’un petit port suggestif, appelé "Scalo Grande", délimité au sud par un vieux “Moulin à eau”, encore en fonction, alimenté comme dans le passé par l’eau de la source de Ciuccio qui jaillit de la Timpa et au nord par une merveille de la nature rejoignable via mer, la "Grotte des Colombes", une grotte de pierre de lave, aujourd’hui malheureusement endommagée par les intempéries. L’église qui existe aujourd’hui a été construite après le tremblement de terre de 1693 ; à l’intérieur l’on peut y admirer des toiles de Giacinto Platania et Michele Vecchio. En se promenant sur le bord de mer, le long du petit bourg, l’on rencontre des vieux et des pêcheurs experts, avec le visage marqué par la mer, pendant qu’ils font leur travail de toujours : la réparation des filets. Pour ceux qui le veulent, encore aujourd’hui l’on peut rejoindre Santa Maria La Scala à travers une petite route du dix-septième siècle appelée “Le Chiazzette”: un itinéraire naturel intéressant plongé dans le silence de la réserve naturelle de la Timpa. Le bourg est en outre une localité balnéaire fréquentée avec ses petits rochers de pierre de lave lissés par les vagues, et est également une localité recherchée et traditionnelle pour les siciliens et les touristes afin de goûter le poisson frais ou pour goûter une très bonne granita d’amandes.

Villas près de Bourg des pécheurs de S. Maria La Scala