Mazara del Vallo

Mazara del Vallo, la casbah et le musée du Satyre dansant

Mazara del Vallo s'élève dans la province de Trapani à l'embouchure du fleuve Màzaro, à mi-chemin environ entre Sélinonte et Marsala. Le vieux centre historique, jadis renfermé entre les murs normands, comprend de nombreuses églises monumentales, certaines remontant au XIème siècle. Elle présente les traits typiques des quartiers à implantation urbaine islamique typique des médinas, appelé Casbah, caractérisé par des ruelles et des rues étroites et tortueuses entourées de bâtiments bas, menant à de nombreuses cours depuis lesquelles se trouvent les accès aux maisons. Le centre historique conserve certains bâtiments d'intérêt culturel et historique dont la belle Cathédrale d'origine normande construite ensuite de style baroque, l'église de Sant'Ignazio d'origine arabo-normande et l'église de San Nicolò Regale, dont il ne reste que la façade. La véritable attraction de la ville est cependant Le Satyre Dansant, une précieuse statue de bronze, remontant à la fin du IVème siècle av. J.-C. et attribuée à l'école du grand artiste Praxitèle, récupérée dans la mer en 1997. La précieuse statue est exposée dans le Musée de Sant’Egidio, une église désacralisée construite entre le début du 14ème siècle et la fin du même siècle. Le musée accueille la précieuse statue depuis 2005, après une restauration minutieuse exécutée par l'Institut Central pour la Restauration de Rome. La ville est fameuse en Sicile également pour la flotte de ses chalutiers de haute mer qui déchargent tous les jours dans le port plusieurs tonnes de poisson frais provenant de la basse méditerranée.