Militello in Val di Catania

Militello in Val di Catania, patrimoine mondial par l’UNESCO

Placée entre la Val di Noto, les collines qui protègent les jardins d’orange parfumés de la plaine de Catania et la vallée du fleuve Lèmbasi, Militello est une ville d’histoire et d’art, mais également d’oranges et de desserts traditionnels de mout de raisin et de figues de barbarie. Militello est une des huit communes, avec Caltagirone, Catania, Noto, Palazzollo Acreide, Ragusa, Modica et Scicli, déclarés en 2002 "Patrimoine mondial" et insérés dans la liste Unesco “Le città tardo barocche del Val di Noto” de protection du patrimoine mondial. Le toponyme dérive du latin "Militum Tellus", c’est-à-dire terre des soldats, vu que, selon la tradition, la ville fut fondée par le consul romain Marcello, pendant le siège de Siracusa, en 214 av. J.-C. Très probablement, c’était un bâtiment byzantin, selon les témoignages des résidus de peintures sacrées présentes dans certaines grottes, occupé successivement par les Arabes et passé, pendant la période des féodale, sous le contrôle des Marquis Barresi et des Branciforte. Riche en églises, palais et nombreux édifices, caractérisés par des décorations baroques sur les balcons, les façades et les portails, ce patrimoine monumental et artistique médiéval et baroque rend Militello in Val di Catania une étape intéressante de l’itinéraire baroque sicilien. Sur la via Matrice, sur un haut podium avec un escalier en pierre de lave s’élève La Chiesa Madre, dédiée à San Nicolò et au Santissimo Salvatore, reconstruire après le tremblement de terre de 169, elle présente une belle coupole du XXème siècle et à l’intérieur des peintures de qualité du dix-huitième siècle et un crucifix en bois baroque. Latéralement s’élève le Musée de San Nicolò qui conserve des oeuvres d’art de qualité et des meubles sacrés du XVIème siècle. Sur la Piazza Municipio s’élève l’ensemble grandiose de l’Eglise de San Benedetto, réalisée en 1623 par l’architecte catanais Valeriano De Franchis. A l’intérieur se trouve un beau cor en bois avec des scènes du Saint et une peinture de Giovanni Battista Baldanza jr. En annexe à l’Eglise, le Monastère Bénédictin, aujourd’hui siège de la Commune, œuvre complétée en 1649. Beaucoup d’autres Eglises sont appréciables à Militello dont l’Oratoire de Santa Maria della Catena, avec un plafond à caissons et des stucs baroques dorés de la fin du dix-septième siècle, l’Eglise de Sant’Antonio de Padova, l’Eglise de San Francesco d’Assisi, avec des toiles de Filippo Paladini, l’Eglise de Santa Maria la Vetere, de style gothique, l’Eglise de Santa Maria della Valle (1722), avec une tour avec un clocher séparée et massive et une peinture attribuée à Andrea Della Robbia, Santa Maria la Stella avec un prospectus riche en gravures de 1700, l’oratoire de l’Ange, avec un superbe carrelage en maïoliques de Caltagirone de 1785 et les palais nobles Palazzo Baldanza, Palazzo Baldanza-Denaro, Palazzo Majorana, Palazzo Reforgiato, Palazzo Rametta Reburdone. La gastronomie la plus typique de Militello est substantiellement la confiserie. Dans tous les desserts les amandes et le vin cuit représentent les ingrédients fondamentaux, en caractérisant un goût typiquement méditerranéen. Connue également pour la moutarde aux figues de barbarie.

Villas près de Militello in Val di Catania