Petralia Soprana le village de la pierre

Petralia Soprana, le village de pierre préservé au fil du temps

Petralia Soprana se trouve au cœur de la Sicile, en province de Palermo. Petralia Soprana est le village le plus haut des Madonies, il domine un ample paysage qui embrasse des cimes enneigées de l’Etna à la ville de Enna et les montagnes de Palerme et également les amples vallées et les cours d’eau des campagnes qui l’entourent. La suggestion que suscite la vue du haut plateau de Petralia est intense, pendant les journées où les nuages stratifiés aux hauteurs les plus basses offrent des paysages suspendus et des crépuscules colorés. Centre de grande importance pendant la domination grecque et carthaginoises, Petralia fut la première ville sicilienne à être dominée par les Romains, nommée “Petra” elle était une des villes qui fournissait les plus grandes quantités de blé à l’Empire Romain. Suite à la conquête arabe, son nom fut changé en “Batraliah” et devint une forteresse défensive puissante à l’époque des Normands. Encore aujourd’hui le village conserve de façon intègre la structure urbanistique médiéval, avec des routes étroites et pavées, des églises et des palais nobles, des cours suggestives et des maisons en pierre linéaires qui s’élargissent dans de suggestives petites places et de splendides panoramas. Petralia Soprana est un village en dehors des lieux touristiques classiques qui désormais “survit à soi-même” en assumant toujours plus l’aspect d’une “crèche vivante”, c’est justement ces caractéristiques qui la rendent exclusive et fascinante et la font préférer aux visiteurs attentifs et informés qui veulent explorer les lieux antiques et oubliés qui ont fait l’histoire de la Sicile. Petralia mérite une visite approfondie pour goûter à sa beauté de l’intérieur en visitant (avec un peu d’audace et de chance) un de ses palais nobles fastueux qui cachent des chefs d’œuvre fruits de l’art et du talent de l’homme. Le village est riche en monuments et églises de grande valeur architectonique dont : La Chiesa Madre construite pendant le XVème siècle reflète la culture architectonique médiévale aux formes simples et rigoureuses. Dédiées aux Saints Pierre et Paul, elle se présente sur une belle place avec des colonnes du dix-septième siècle avec 18 petites colonnes, réalisées par les frères Serpotta. A l’intérieur est conservé le premier crucifix de Fra' Umile Pintorno (1580-1639), auteur de nombreux crucifix présents dans les églises siciliennes. Depuis l’arcade de l’Eglise l’on peut jouir d’une vue panoramique suggestive sur les villes de Piano Battaglia, Polizzi Generosa pour arriver avec le regard jusqu’à Enna et au Volcan Etna. L’Eglise de Santa Maria di Loreto construite pendant le XVIIème siècle et puis reconstruite en 1750, se trouve sur les restes d’un Château Sarrasin, avec la façade baroque enfermée entre deux clochers avec des flèches aux couleurs scintillantes aux rayons du soleil. La forme de l’Eglise est presque circulaire, avec une base en croix grecque, riche en mastic en fleurs et feuilles et en or qui s’élèvent vers une coupole légère, soutenue par quatre pilastres. L’on peut y admirer en outre une un marbre de la fin du XVème siècle attribué à Domenico Gangi. La sacristie est embellie sur les murs par des peintures de grande qualité, des peintures du dix-huitième siècle et de riches ornements de l’époque. Le panorama qui s’ouvre sur la vallée au dos de l’Eglise est intéressant. Encore aujourd’hui à Petralia un des dépôts de sel les plus riches d’Europe opère encore : une énorme lentille de sel enfermée dans le cœur d’une montagne qui s’élève jusqu’à 1.100 mètres au-dessus du niveau de la mer. Plus de 40 kilomètres de galeries se dénouent dans le sous-sol où se déroule tout le processus de travail, de la récolte à l’emballage. Un circuit de ventilation crée un environnement sûr et confortable. Le sel de Petralia a par nature une qualité très spéciale et inimitable. Les caves de sel sont visitables sur réservation en téléphonant à la commune de Petralia Soprana. Une autre “perle” de Petralia est le Parc Avventura, un parcours d’aventure dans les bois dédié non seulement aux jeunes! Les fêtes du village sont les suivantes: La Sagra del Salgemma (le dernier dimanche d’août) et le “Matrimonio Baronale” (15 août), réévocation historique des costumes du dix-huitième siècle du mariage des nobles, avec des dames richement vêtues, des chevaux et des chevaliers qui délient parmi les antiques rues vers la Piazza Duomo suggestive, avec la cérémonie du mariage culminant avec le Ballo della Cordella chorégraphique et la Giostra degli Stendardieri.

Villas près de Petralia Soprana le village de la pierre