Le château de Mussomeli

Le château de Mussomeli, imposant et austère, symbole de la Sicile féodale

Placé sur une colline, Mussomeli s’élève en province de Caltanissetta dans une position panoramique, avec les maisons serrées l’une contre l’autre au point de ne laisser de l’espace qu’à de petites routes pavées. À son dos s’élève, sur un rocher, le Château Manfredonico Chiaramontano, un des châteaux les plus fascinants de la Sicile (il mérite sans aucun doute toute la route qu’il faut affronter pour y arriver), avec ses dimensions il domine toute la vallée à ses pieds, dans l’arrière-pays suggestif et panoramique de la Sicile sur la route qui, depuis Palerme, se dirige vers Agrigente. Le Château, symbole du pouvoir des barons féodaux et œuvre architectonique grandiose, fut édifié en 1364 par Manfredi II Chiaramonte pour des buts aussi bien militaires que résidentiels. Le manoir s’élève à environ 2 km du village, sur plusieurs hauteurs jusqu’à toucher les 780 mètres, il semble créer tout un ensemble avec les rochers calcaires qui s’élève dans la campagne de Caltanissetta, province disséminée de châteaux. La forteresse est délimitée par un mur d’enceinte irrégulière qui exploite au maximum tous les appuis possibles offerts par les rochers ; de cette façon la partie construite par l’homme se fond avec celle créée par la nature. Elle a un aspect massif pour la bonne qualité du mortier utilisé et de la pierre tirée du même rocher, l’utilisation abondante de butées (élément architectonique vertical portant) dans les arcs qui l’ont fait résister aux intempéries de six siècles. La façade extérieure du château est riche en décorations et est munie de merlons, de meneaux, deux petites tours cylindriques, le portail et les fenêtres ornées, et est un des meilleurs exemples d’art gothique. Mais également la vision de l’intérieur, auquel l’on accède par une porte en arc-ogive, vous coupera le souffle. Le salles aux hautes voûtes d’arêtes, la Salle des Barons, caractérisée par les portails de qualité en pur style « chiaramontano » et par deux meneaux, la « Prison de la Mort » où les condamnés étaient descendus à travers une trappe et noyés. Et encore la chapelle où est conservée la statue de la « Madonna della catena », à laquelle les prisonniers s’adressaient pour implorer la grâce. Enfin, la particularité de construction du château de Mussomeli sont les milieux triangulaires présents à l’intérieur, qui servent de raccordement entre les escaliers de chaque côté du polygone et les escaliers successifs. Mussomeli, en plus du Château, conserve de nombreux trésors de l’archéologie d’époque préhistorique, romaine, musulmane et byzantine. En outre, il est le village des églises et des ruelles et ceux qui se rendent sur ces lieux ne doivent absolument pas manquer les nombreuses églises du quinzième et du seizième siècle.

Villas près de Le château de Mussomeli